webleads-tracker

Breaking News

image L’Approche Agile
Méthodologie, estimer les charges projet

Méthodologie : de la nécessité d’estimer les charges projet

Dans toute méthodologie, estimer les charges projet est une tâche ardue. L’imposante littérature et les innombrables  formations disponibles sur le sujet de l’estimation des charges projet suffisent à démontrer limportance et la difficulté du chiffrage d’un projet informatique. Il est souvent ardu d’évaluer la charge d’un projet  par manque de temps, manque d’information disponible pour appréhender l’environnement et le périmètre, manque de référence historique ou simplement manque d’expertise en estimation.

Pourtant, le chiffrage du projet est l’un des maillons de la planification, puis de l’allocation des ressources sur le projet et plus globalement  du processus de cadrage qui permet d’aligner le périmètre, le coût et le délai.Des méthodes poussées (cocomo, points de fonction …)  recherchent  l’estimation « juste ». Elles rassurent mais font parfois l’amalgame entre le détail et la précision.

Estimation des charges projet : exemple

Les organisations ont généralement décliné les méthodes d’estimation dans des outils mis à disposition des chefs de projet.  Une constante : plus l’outil est compliqué, moins il est utilisé.

 

Ces outils sont adaptés à chaque organisation ne serait-ce pour refléter le découpage des équipes ou le cycle de vie projet utilisé par la société.
Nous préconisons d’adopter une approche « top-down » en calculant un premier chiffrage global à partir de ratios entre les phases et activités du projet, sur la base par exemple de l’outil ci-après, puis un ajustement « bottom-up » en invitant le chef de projet à corriger cette première estimation.

 

Deux paramètres permettent d’affiner l’estimation : La typologie du projet (Majeur, Standard, Mineur) et l’indice de confiance dans le chiffrage (bon, moyen, faible). Cet outil simple donne un chiffrage en 3 clics. Parfois, le chiffre étonne car il ne correspond pas à l’idée initiale du chef de projet.  L’outil oblige alors à se poser des questions du type :

–          Je pensais allouer 2% de charge au pilotage, pourquoi l’outil me propose –t-il 10% ?

–          14 % de qualification fonctionnelle ? Je n’en provisionne généralement que 5 % …. Plus généralement, les outils supportant les démarches projet doivent être réinventés pour être intuitifs, informatifs et supporter différents niveaux de complexité d’utilisation.

 

<< Article précédent || Article suivant >>

email

Related News

2 Responses

Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1. Méthodologie projet : Un frein ou une opportunité ? | SunTseu Blog
  2. Méthodologie : Le bilan projet | SunTseu Blog

Répondre

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *

Copyrıght @ SunTseu 2016. TOUS DROITS RESERVES.

Notre Blog utilise des cookies pour améliorer votre expérience. En continuant la navigation, vous acceptez notre politique de confidentialité. Plus d'infos ici
Accepter
x